jeudi 21 avril 2016

Rando-visite de Rennes, 17 Avril 2016

En visitant la ville de Rennes, ce dimanche 17 Avril 2016, les 43 habitants de St Pern dont 18 enfants ont vécu une randonnée- patrimoine particulièrement enrichissante.

En descendant du métro à 10h, le centre-ville, vide de ses habitants, de ses voitures, nous semblait tout entier à nous...
Notre guide Marc Le Doledec nous a passionnés tout au long de la matinée, en nous relatant, d'abord les tout débuts de la ville quand elle avait pour nom Condate au temps des Gaulois, implantée au confluent de l'Ille et de la Vilaine, en nous faisant découvrir un mur-vestige de la présence romaine.



Puis, remontant l'histoire, nous sommes arrivés face à la Porte Mordelaise, construite au Moyen-âge, seule porte fortifiée conservée de cette époque, et les enfants nous ont épatés, répondant brillamment aux questions de Marc concernant le pont-levis, la herse, les meurtrières...



Puis ce fut les vieilles rues de Rennes avec ses maisons en traverse de bois construites comme de guingois, ses rues pavées et Marc a su par ses histoires nous faire revivre presqu'en direct la vie au Moyen-âge à la grande joie des enfants. Marc nous a cité quelques expressions datant de cette époque, comme « Tenir le haut du pavé », puisqu'il valait mieux éviter de marcher au milieu de la rue qui servait d’égout à l’air libre aux habitants du quartier. 


La rue du Chapitre illustre particulièrement bien cette époque, avec ses magnifiques demeures à pans de bois agrémentées de sculptures. Le groupe a poursuivi par une halte Place des Lices qui était à l’origine située à l’extérieur de la ville et utilisée, jusqu’à la fin du 18ème siècle, pour l’organisation de tournois guerriers. En passant par la place de la Mairie, l'opéra et le Parlement, la piscine St Georges, nous avons découvert une autre époque de son histoire. 
Ensuite nous avons pique-niqué au jardin du Thabor.




L'après-midi fut consacré à la visite du Parlement après avoir vu une vidéo sur l'incendie du Parlement en 1994 à l'Office du Tourisme. Scindés en deux groupes, nous sommes partis vers le Parlement et notre guide nous a expliqué l'historique et la raison d'être de cet édifice, à l'époque de sa construction, à la fois politique et judiciaire... 



Toute une symbolique historique se retrouve dans ce bâtiment prestigieux, montrant le rattachement de la Bretagne au royaume de France. Les sculptures de la façade, par exemple, représentent des hermines toujours encadrées de fleurs de lys. 



 Puis nous avons visité l'immense Salle des Pas Perdus, la Grand'Chambre, salle d'apparat pour les évènements importants, la salle où se déroulent les procès en Assises, toutes aux plafonds richement décorés de peintures représentant les figures allégoriques de la Justice, de la Force...sur les murs des tentures restaurées de l'époque et une profusion de dorures, témoins de la richesse de la ville à l'époque du Roi Soleil...












On nous a évoqué évidemment la catastrophe de l'incendie de 1994, la restauration du bâtiment, son coût total de 230 millions d’euros et la durée des travaux (8 ans). Ce qui est important, c'est que le Parlement a gardé son rôle, ce pourquoi il a été construit au 17ème siècle, il n'est pas qu'un vestige d'une époque riche de notre histoire mais il est dédié à la Justice, les procès en Assises, les grands procès en Appel ont lieu dans ses murs...




   
Et nous sommes rentrés à St Pern, bien sûr, les pieds lourds des kilomètres de pavés battus, mais surtout la tête pleine et les yeux remplis des richesses historiques de notre capitale bretonne (et un peu plus fiers d'être bretons?.)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire